LE STANDARD
POUR LE CHIEN NU


CLASSIFICATION F.C.I. :
Groupe 9 Chiens d’agrément et de compagnie.

Section 4 (Chien de compagnie).
Sans épreuve de travail.

Origine : Chine

ASPECT GÉNÉRAL
Petit chien actif et gracieux ; ossature fine à moyenne. Le corps est soit lisse et dépourvu de poil sauf à la tête, aux pieds et à la queue.

Taille : La taille idéale pour les mâles est de 28 à 33 cm au garrot. Pour les femelles, elle est de 23 à 30 cm. Éliminatoire au-delà de 35,5 cm.

Poids : Le poids est très variable, mais ne devrait pas dépasser de 4,500 kg. Un écart est toléré en fonction de la taille du chien. Il sera éliminatoire au-delà de 5,400kg.

TÊTE
Le crâne est légèrement arrondi et allongé ; les joues, aux contours purs, sèches et plates, se fondent graduellement dans le museau. Le stop est légèrement marqué, mais pas d'une manière excessive.

La tête est lisse, sans rides exagérées. La distance entre la protubérance occipitale et le stop est égale à celle du stop à l'extrémité du nez. Le museau s'amincit progressivement sans jamais devenir pointu ; il est lisse et sans bavures.

La truffe est proéminente, étroite et bien dans la ligne du museau ; toutes les couleurs sont admises. La tête doit avant tout être d'un aspect gracieux et d'une expression éveillée. Les lèvres sont fines et bien ajustées.

Yeux :
foncés à en paraître noirs. Peu ou pas de blanc visible. De grandeur moyenne et très écartés.

Oreilles :
Insertion basse : le point le plus haut de l'attache de l'oreille est au niveau de l'angle externe de l'œil. Elles sont grandes, dressées et fine, avec ou sans franges.

Mâchoires / Dents :
Mâchoires fortes avec un articulé en ciseaux complet et régulier, c'est-à-dire que les faces postérieures des incisives supérieures recouvrent en contact étroit les faces antérieures des incisives inférieures, les dents étant implantées à l'équerre dans les mâchoires.

Un prognathisme inférieur ou supérieur fortement accusé est éliminatoire.

COU
Long, fin, sans fanons, il s'attache avec élégance aux épaules bien fermes. Lorsque le chien est en mouvement, le cou est porté haut et légèrement arqué vers la tête et descendant graduellement vers le garrot..

CORPS
Souple, lisse et nu, la peau est finement grainée, chaude au touché. Les épaules sont fines et étroites. La poitrine est assez large et profonde sans pour autant que la cage thoracique soit trop bombée.

La poitrine devrait descendre jusqu’au coude et passer graduellement vers le ventre modérément levretté. La ligne du dos est droite. La longueur du corps devrait être supérieur à la hauteur du garrot.

QUEUE
Attachée haute et, en mouvement, portée haute ou à l’horizontale, longue et effilée, bien droite, ni enroulée ni déviée, tombante lorsque le chien est au repos.

MEMBRES ANTÉRIEURS
Les omoplates aux lignes pures sont étroites et bien inclinées vers l'arrière. Les membres antérieurs sont longs, fins et bien placés sous le corps.

Les coudes sont bien au corps. Les métacarpes sont fins, solides, en position presque verticale. Les doigts ne sont tournés ni en dedans ni en dehors.

MEMBRES POSTÉRIEURS
La croupe est bien arrondie et musclée, les reins sont forts. Le grasset est ferme et la longue jambe va sans inégalités jusqu'au jarret bien descendu.

Les angles des membres postérieurs doivent permettre le dos droit. Les pattes arrières sont bien écartés et, en action, possèdent un fort mouvement de propulsion.

PIEDS
Forme extrême du « pied de lièvre », étroit, très allongé, avec des phalanges fines et exceptionnellement longues, surtout aux pieds antérieurs, ceci au point de donner l'impression qu'il existe un raccord supplémentaire. Les ongles sont de longueur modérée : toutes les couleurs sont admises.

Les pieds ne sont tournés ni en dedans ni en dehors.

ALLURES
Allongées, dégagées, élégantes, de bonne amplitude et pleines d'allant.

COULEURS
Toutes les couleurs et tous les mélanges de couleurs

POILS
La crête : Elle devra commencer de préférence au niveau du stop et s’arrêter à la base du crâne. Ceci dit une plus grande longueur est toléré. Il faudra que l’implantation des poils se termine graduellement dans le premier tiers du cou. Il n’y a pas de longueur spécifique mais une belle crinière longue et souple est dès plus appréciée.

Les chaussettes :
Elles ne dépassent pas les phalange et ne doivent pas dépasser le carpe.

Le fouet :
Les franges doivent être longues et souples et limités aux deux tiers de l’extrémité de la queue.
La distribution du poils : Une délimitation précise n’est pas aussi importante que l’apparence générale du chien.

Les partie pileuses diminuent en principe graduellement et un sujet présenté dans son état naturel est préféré à un sujet visiblement épilé ou rasé.

DÉFAUTS
Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.



LE STANDARD
POUR LE
CHIEN CHINOIS DUVETÉ
(POWDERPUFF)


CLASSIFICATION FCI
 9e groupe

Section 4 (chiens de compagnie)

Origine : Chine

ASPECT GÉNÉRAL
Petit chien actif et gracieux ; ossature fine à moyenne. Le corps recouvert d’un duvet soyeux qui est à l’origine de l’appellation Powder-puff (houppette à poudre).

Taille :
La taille idéale pour les mâles est de 28 à 33 cm au garrot.
Pour les femelles, elle est de 23 à 30 cm. Éliminatoire au-delà de 35,5 cm.

Poids :
Le poids est très variable, mais ne devrait pas dépasser de 4,500 kg. Un écart est toléré en fonction de la taille du chien. Il sera éliminatoire au-delà de 5,400kg.

TÊTE
Le crâne est légèrement arrondi et allongé ; les joues, aux contours purs, sèches et plates, se fondent graduellement dans le museau. Le stop est légèrement marqué, mais pas d'une manière excessive.

La tête est lisse, sans rides exagérées. La distance entre la protubérance occipitale et le stop est égale à celle du stop à l'extrémité du nez.

Le museau s'amincit progressivement sans jamais devenir pointu ; il est lisse et sans bavures. La truffe est proéminente, étroite et bien dans la ligne du museau ; toutes les couleurs sont admises.

La tête doit avant tout être d'un aspect gracieux et d'une expression éveillée. Les lèvres sont fines et bien ajustées.

Yeux : foncés à en paraître noirs. Peu ou pas de blanc visible. De grandeur moyenne et très écartés.

Oreilles :
Insertion basse : le point le plus haut de l'attache de l'oreille est au niveau de l'angle externe de l'œil. Elles sont grandes, dressées ou pendantes (avec un tomber symétrique), fine, avec ou sans franges. Les franges peuvent donc être effilées pour permettre à l’oreille de se redresser.

Mâchoires / Dents :
Mâchoires fortes avec un articulé en ciseaux complet et régulier, c'est-à-dire que les faces postérieures des incisives supérieures recouvrent en contact étroit les faces antérieures des incisives inférieures, les dents étant implantées à l'équerre dans les mâchoires.

Un prognathisme inférieur ou supérieur fortement accusé est éliminatoire.

COU
Long, fin, sans fanons, il s'attache avec élégance aux épaules bien fermes. Lorsque le chien est en mouvement, le cou est porté haut et légèrement arqué vers la tête et descendant graduellement vers le garrot..

CORPS
Souple, les épaules sont fines et étroites. La poitrine est assez large et profonde sans pour autant que la cage thoracique soit trop bombée. La poitrine devrait descendre jusqu’au coude et passer graduellement vers le ventre modérément levretté.

La ligne du dos est droite. La longueur du corps devrait être supérieur à la hauteur du garrot.

QUEUE
Attachée haute et, en mouvement, portée haute ou à l’horizontale, longue et effilée, bien droite, ni enroulée ni déviée, tombante lorsque le chien est au repos.

MEMBRES ANTÉRIEURS
Les omoplates aux lignes pures sont étroites et bien inclinées vers l'arrière. Les membres antérieurs sont longs, fins et bien placés sous le corps. Les coudes sont bien au corps. Les métacarpes sont fins, solides, en position presque verticale. Les doigts ne sont tournés ni en dedans ni en dehors.

MEMBRES POSTÉRIEURS
La croupe est bien arrondie et musclée, les reins sont forts. Le grasset est ferme et la longue jambe va sans inégalités jusqu'au jarret bien descendu. Les angles des membres postérieurs doivent permettre le dos droit.

Les pattes arrières sont bien écartés et, en action, possèdent un fort mouvement de propulsion.

PIEDS
Forme extrême du « pied de lièvre », étroit, très allongé, avec des phalanges fines et exceptionnellement longues, surtout aux pieds antérieurs, ceci au point de donner l'impression qu'il existe un raccord supplémentaire.

Les ongles sont de longueur modérée : toutes les couleurs sont admises. Les pieds ne sont tournés ni en dedans ni en dehors.

ALLURES
Allongées, dégagées, élégantes, de bonne amplitude et pleines d'allant.

COULEURS
Toutes les couleurs et tous les mélanges de couleurs

POILS
Le sous-poil est très court. Le poil de couverture est beaucoup plus long et fin, donnant l’impression d’un voile. On préfèrera un poil plutôt long mais celui-ci ne devra pas être long au point de gêner le mouvement.

La texture est fine et soyeuse, un peu plus fine chez les sujets de petites taille. Le powder-puff est présenté naturellement, sans raies et sans nœuds.

DÉFAUTS
Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.


Photos et textes :  M. HEBERT Cédric & Mme De Ruyver Pacale
Éleveurs de chiens chinois
www.splendidog.com

Les races de ce groupe actuellement traitées :
Bichon Bolonais - Bichon Havanais - Bichon Maltais - Bouledogue FrançaisCaniche -
Cavalier King Charles - Chien chinois - Chihuahua -
Épagneul Tibétain - Shih Tzu - Lhassa Aso - Pékinois -
Carlin - Coton de Tuléar - Bichon frisé