SANTE


Il est important qu’un Bichon Frisé, comme les autres races d’ailleurs, soit examiné au moins une fois par an par un vétérinaire pour recevoir ses vaccins.

En dehors de ces visites, le maître sera suffisamment attentif au comportement général de son compagnon pour détecter d’éventuels problèmes nécessitant une consultation :
- mange-t-il bien ?
- boit-il normalement ?
- dort-il correctement ?
- est-il joueur comme d’habitude ?
autant d’indices (liste non exhaustive) qui laissent à penser que votre Bichon n’est pas bien.

Alors, pour aider le vétérinaire à établir son diagnostic et traiter ensuite il faudra lui indiquer s’il vomit, éternue, frissonne, se gratte, à mal lorsque l’on touche, etc.…
Rien de tout cela ne peut échapper au maître vivant au quotidien avec son Bichon Frisé.

Pour les traitements courants à faire soi-même, il faudra penser aux parasites internes (vers) : donner un vermifuge tous les 6 mois, et aux parasites sur le pelage (puces et tiques) : selon le produit employé des indications sont fournies par le laboratoire pour traiter.
Dans les zones sensibles, pourtour méditerranéen principalement, il est aussi important d'agir contre le phlébotome (moustique – Leishmaniose)

Par ailleurs, il est recommandé de vérifier régulièrement la propreté des oreilles (risque d’otites à cause des poils qui « ferment » l’oreille), l’état des dents qui ont tendance à s’entartrer chez les petits chiens (détartrage par le Vétérinaire si le dépôt est devenu trop important).

Photos et texte de Jacques Roussel
http://pagesperso-orange.fr/ulyness

Les races de ce groupe actuellement traitées :
Bichon Bolonais - Bichon Havanais - Bichon Maltais - Bouledogue FrançaisCaniche -
Cavalier King Charles - Chien chinois - Chihuahua -
Épagneul Tibétain - Shih Tzu - Lhassa Aso - Pékinois -
Carlin - Coton de Tuléar - Bichon frisé